Recherche

Autres articles dans cette rubrique

A propos de l'auteur

  • miquel

    webmestre du site et Consultant-formateur en prévention des risques professionnels et psychosociaux, management et pédagogie. Formateur de membre de CHSCT au sein d’un cabinet agréé par la DIRECCTE Centre..
Accueil du site || Actualités || Revue de presse || Polémique autour du décès d’un salarié à Dunkerque
La CGT d’Arcelor estime que le décès pourrait être lié à la chaleur et aux conditions de travail "nettement supérieures à huit heures" chez certains sous-traitants, même par forte chaleur comme c’est le cas actuellement.

La victime, un ouvrier de 44 ans, est tombée en syncope vers 19h00 mercredi 19 juillet après une journée où le thermomètre avait enregistré un record de 38,3° à Dunkerque. Il tirait des cables dans ce qu’on appelle le "convoyeur du train continu à chaud".

Les pompiers venus sur place n’ont pas réussi à le ranimer. Aujourd’hui, une expertise est en cours pour mieux connaître les causes de la mort. En attendant, Henri-Pierre Orsoni, directeur de permanence d’Arcelor, rappelle que la direction a arrêté un chantier dans une même zone où les conditions de travail étaient jugées trop difficiles et que la direction sait donc arrêter le travail en fonction des conditions climatiques.

Du côté de l’entreprise sous-traitante qui employait la victime, on ne communique pas pour l’instant mais on précise que tout était en règle.

A la CGT d’Arcelor, on estime qu’Arcelor n’est pas directement en cause mais que la question de la gestion des sous-traitants se pose sur un site sidérurgique important classé Seveso 2. On rappelle par ailleurs que cela fait plusieurs années que la CGT demande la création d’une commission de suivi des sous-traitants.

Quant à la victime, une autopsie était envisagée par le procureur de Dunkerque pour déterminer les causes de la mort.

Enfin, une réunion du Comité d’Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail, CHSCT, aura lieu lundi en début d’après-midi.

ps: Lire sur le site de France 3

Répondre à cet article

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)