A propos de l'auteur

  • miquel

    webmestre du site et Consultant-formateur en prévention des risques professionnels et psychosociaux, management et pédagogie. Formateur de membre de CHSCT au sein d’un cabinet agréé par la DIRECCTE Centre..
Accueil du site || Législation || Fonction publique territoriale et CHSCT
Des comités d’hygiène de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) devront mis en place dans la fonction publique territoriale dès qu’un organisme comprend 50 agents (seuls des comités d’hygiène et de sécurité étaient obligatoires dans les collectivités ou établissements d’au moins 200 agents dans les services comportant des risques professionnels spécifiques).

Le 6 février 2012     JORF n°0031 du 5 février 2012   Texte n°6     DECRET

Décret n° 2012-170 du 3 février 2012 modifiant le décret n° 85-603 du 10 juin 1985 relatif à l’hygiène et à la sécurité du travail ainsi qu’à la médecine professionnelle et préventive dans la fonction publique territoriale  

NOR : IOCB1130432D        
- Publics concernés : fonctionnaires et agents non titulaires des collectivités territoriales et de leurs établissements publics.  
- 

Objet :

modification de règles relatives à l’hygiène et à la sécurité au travail, à la formation et aux organismes compétents dans ces matières, ainsi qu’à la médecine professionnelle et préventive dans la fonction publique territoriale.  
- Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain de sa publication, à l’exception des dispositions relatives à la composition et au fonctionnement des comités d’hygiène de sécurité et des conditions de travail. Ces dispositions trouveront en effet à s’appliquer à compter du premier renouvellement général des comités techniques qui aura lieu en 2014.  
- Notice : afin d’améliorer le dispositif d’hygiène et de sécurité au travail, le présent décret prévoit la mise en place de comités d’hygiène de sécurité et des conditions de travail dès qu’un organisme comprend 50 agents. Les règles relatives à la composition et au fonctionnement ainsi que les missions des comités ont été adaptées conformément aux mesures de l’accord sur l’hygiène et la sécurité au travail dans la fonction publique signé le 20 novembre 2009. Aux missions traditionnelles, des missions nouvelles sont ajoutées.   Le décret introduit également de nouvelles dispositions qui concernent les autres acteurs : assistants et conseillers de prévention, agents chargés d’une fonction d’inspection dans le domaine de l’hygiène et de la sécurité, services de médecine préventive.  
- Références : ce texte est pris pour l’application de l’article 33-1 de la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale créé par l’article 18 de la loi n° 2010-751 du 5 juillet 2010 relative à la rénovation du dialogue social et comportant diverses dispositions relatives à la fonction publique. Le décret n° 85-603 du 10 juin 1985 relatif à l’hygiène et à la sécurité du travail ainsi qu’à la médecine professionnelle et préventive dans la fonction publique territoriale modifié par le présent décret peut être consulté, dans sa version issue de cette modification, sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr).  

Répondre à cet article

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)